Nous nous engageons à construire en Saône-et-Loire et en Côte d’Or
VOTRE MAISON selon vos envies et vos attentes

Nos solutions chauffage

La pompe à chaleur :

La pompe à chaleur est un appareil thermodynamique qui extrait l’énergie extérieure à l’habitation pour l’injecter à l’intérieur par le biais d’un radiateur, d’un plancher chauffant ou d’un ventilo-convecteur en fonction du type d’installation choisi. Une pompe à chaleur est un moyen de chauffage qui se substitue par exemple à la chaudière gaz ou au poêle à granulés de bois.

Ce système a besoin d’un apport électrique extérieur pour fonctionner. Cela dit, cette opération crée davantage d’énergie qu’elle n’en consomme et permet donc de réaliser des économies importantes. Couplée à une isolation thermique conséquente, ainsi qu’à un chauffe-eau économique (solaire ou thermodynamique), la maison basse consommation est à portée de main !

La chaudière gaz à condensation :

Une chaudière à condensation assure autant le chauffage que la production d’eau chaude sanitaire. Elle peut éventuellement être couplée à des cellules photovoltaïques qui peuvent aussi se charger de la production de cette dernière.

Pour fonctionner, une chaudière gaz brûle du gaz qui produit de la chaleur. L’innovation de la chaudière gaz à condensation est qu’elle utilise la vapeur d’eau contenue dans la fumée. Effectivement, elle refroidit la fumée jusqu’à rendre liquide sa teneur en vapeur d’eau, afin de récupérer un maximum de chaleur. En condensant une partie ou l’ensemble de la vapeur d’eau, cette chaudière consomme de 5 à 10% de gaz en moins pour la même quantité de chaleur produite.

Celle-ci est particulièrement indiquée pour les circuits de chauffage central associant des radiateurs basse température ou, mieux encore, un plancher chauffant dont la température de retour, inférieure à 50°C, permet de maximiser la condensation et donc l’économie d’énergie.

Il existe deux type d’emplacements pour s’adapter à toutes les configurations. Les chaudières gaz à condensation murales, pratiques pour leur gain de place et les chaudières gaz à condensation au sol qui peuvent être posées dans les garages, sous-sol…. Lors de l’installation, il faut raccorder l’appareil aux eaux usées pour évacuer les condensats. Les fumées sont évacuées par le biais d’un conduit de ventouse. Celui-ci doit être en PVC pour résister à l’acidité des condensats.

Le poêle à granules :

Economique, confortable et écologique, le poêle à granulés (ou à pellets) s’impose de plus en plus comme chauffage principal.

L’allumage, l’extinction et l’acheminement du combustible sont automatiques en fonction du besoin de chauffage.
La charge et la combustion sont modulées pour s’adapter à la température souhaitée. Les pellets ayant un taux d’humidité inférieur à 10%, produisent plus d’énergie que les autres types de bois et le réservoir à granulés permet d’obtenir une autonomie atteignant une semaine complète.

Les foyers de poêles à pellets sont fabriqués à partir de matériaux réfractaires comme la fonte ou l’acier. De plus, chaque type de poêle à granulés de bois bénéficie d’une technologie propre à différents type de logements. Par exemple, les poêles à masse ou ventilés sont plus adaptés à des grandes surfaces ou des surfaces allongées que les poêles à bois à rayonnement naturel.

Le chauffe-eau thermodynamique :

Le chauffe-eau thermodynamique permet de consommer entre 2 et 3 fois moins d’énergie.

Il s’agit donc d’une solution performante et économique pour subvenir aux besoins en eau chaude sanitaire de toute la maison.

Cette catégorie particulière de chauffe-eau est un appareil regroupant une pompe à chaleur et un ballon d’eau chaude ordinaire. La pompe à chaleur récupère les calories qui circulent dans l’air de la pièce et ces calories sont orientées en vue d’augmenter la température d’un liquide caloporteur qui va faire chauffer l’eau contenue dans le ballon d’eau chaude. Il en résulte que vous profitez de la présence des calories contenues dans l’air,  ce qui réduit le besoin d’énergie nécessaire au chauffage de votre eau.